"un petit mot sur mon blog"


"un petit mot sur mon blog"

Psyblog a posé son stylo le 5 juin dernier. Il est parti "ailleurs", pour une autre vie plus sereine et lumineuse.
Ce blog était pour lui une belle aventure d'écriture, de réflexion, d'émotion et de partage. Les commentaires de ses nombreux lecteurs en sont un témoignage chaleureux. Vos derniers mots tout particulièrement...
Continuez à le lire ou à le relire pour sa plus grande joie ailleurs...

jeudi 23 février 2012

Changer de vie.




Le médecin a dit un jour à mon père : Monsieur Psyblog (Oui, mon papa porte le même nom que moi), si vous ne changez pas de vie maintenant, dans six mois vous êtes mort. J'avais une quinzaine d'années, mon père une bonne quarantaine. Il en a aujourd'hui 80 et a donc, du moins momentanément écouté son médecin : Il s'est acheté un bateau, en a fait un loisir-sport jusqu'au plus grandes compétitions nationales, nous entrainant au passage, mon frère et moi, dans le sillon des compétitions dominicales les plus prestigieuses de l'hexagone (enfin, moi j'ai abandonné très vite, je n'aimais pas les compétitions ; mon petit frère, quant à lui, a continué, fréquentant les Desjoyaux et autres Le Cam qui écument encore les mers du globe). Mon père avait donc changé de vie, délaissant au passage quelque peu la vie familiale mais bon !
Hier après-midi, après un x ième examen suite à mon accident oculaire de la semaine dernière et à l'opération qui s'en est suivie, le chirurgien a été clair, et du moins ai-je compris la clarté de son discours : Monsieur Psyblog (Oui, je porte le même nom que mon père), si vous ne changez pas de vie, vous êtes mort. En plus clair, la rupture d'anévrisme dont vous avez été victime (et sujet) aurait pu et ça aurait été bien plus grave, être localisée dans le cerveau et non pas dans l’œil... Je ne vous fais pas de dessin, vous savez ce que cela signifie.
Si médicalement parlant mes connaissances ne me permettent pas de dire que les vaisseaux de mon cerveau sont aussi abimés que ceux de mon œil (examens à venir, bien entendu), j'ai quand même compris que les ruptures d'anévrisme oculaires étaient une alerte, et une alerte sérieuse quant à ma santé et à ma vie future. En clair : Il faut que je prenne soin de moi si je veux vivre en bonne santé et ne pas un jour prochain me retrouver légumineux après un AVC.
Et alors tombe la sanction la plus terrible (enfin, terrible ça suffit) pour un fumeur de longue date : Je vous donne quinze jours pour arrêter dé-fi-ni-ti-ve-ment de fumer.
Les non-addicts à la clope (mais on peut faire le parallèle avec l'alcool et toutes les drogues) ne comprendront peut-être pas mais tant pis. Tous les addicts à quelque chose savent bien de quoi je parle. Quinze jours ! Quinze jours pour peut-être se sauver d'un probable AVC. Probable. Pas certain mais probable si...
Ma compagne et moi-même sommes sortis de la consultation. J'ai allumé une clope le temps d'aller à la voiture. Et j'ai pris ma décision : J'arrête de fumer le 1er mars. Et tant qu'à faire j'arrête et/ou je me "mets" à d'autres choses. Changer de vie pour changer la vie. Parce que faut pas croire : Il va bien falloir remplacer la clope et le co*ca et la confiture et le non-sport par "quelque chose", combler les vides... Une clope entre chaque patient, c'était bien pratico-relaxant. Une pour commencer la journée, une pour la terminer, une pour le café, une pour les moments de blues, une pour les moments de plaisir, une pour... une pour... une encore.... Le changement n'est pas seulement dans le fait d'en tirer une ou pas, c'est aussi réaménager un emploi du temps...


Alors ce matin, rendez-vous pris avec l'ophtalmo (hey, faut bien quand même !), avec mon médecin qui me traite en général bien, "pour un check-up complet" qu'il a dit le chirurgien, ET avec la consultation anti-tabac de l'hopital. ET mise au point d'un régime de restrictions toutes simples : Plus (pas plusse, nanmaioh) de co*ca, peut-être essayer de marcher un peu plus, peut-être même essayer d'aller à la piscine...
 
Pffff ! Changer de vie, c'est une vraie galère. J'espère seulement -mais je ne saurai jamais- que je ne vais pas mourir dans un an en bonne santé. Ce serait con de s'être privé pour rien !
Enfin, comme le dit ma chère et tendre : Déjà tu sentiras plusse bon !

21 commentaires:

  1. yès! un accident de santé est toujours l'occasion de changer sa vie
    Pour un mieux évidemment!!!Avoue, c'est formidable de sentir bon!!!!
    (enfin;..moins mauvais!!!
    ok,je sors ;-))

    RépondreSupprimer
  2. au moins , tu es prévenu !
    pas simple de changer d'habitudes , mais .... quelle chance de s'en donner les moyens
    Allez , on est avec toi , le premier mars sera une date de renouveau , et ça arrive le printemps !
    Courage le" psyblog nouveau "est arrivé !

    RépondreSupprimer
  3. réjouis-toi !
    Tu vas retrouver tout ton odorat et toutes les saveurs…
    Et puis tu seras dans l'actu…
    Le changement ! Le changement !
    Comme dirait notre bon fromager…

    RépondreSupprimer
  4. Hé bien !!! Pas facile tout cela !!!
    Mais une chance t'est donnée et je suis sûre que tu vas la saisir !!!
    Je te souhaite plein de courage !!
    Mille pensées! Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Pas simple de changer ses habitudes, c'est évident !
    De mon côté, accro au... chocolat je sens qu'il serait difficile d'arrêter.
    Bon courage ! Ce ne sera pas pour rien, c'est clair et tu as raison, il faut trouvé du plusss pour compenser les moins. Au moins dans un premier temps !

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite beaucoup de courage pour arrêter de fumer. Car il en faut. Je suis passée par ce chemin. J'y suis arrivée, non sans mal. Mais maintenant je suis accro au chocolat :-( Je suis convaincue que tu y arriveras et tu pourras en être fier. Je penserai fort à toi le 1er mars. Prends bien soin de toi. Une nouvelle vie s'offre à toi !

    RépondreSupprimer
  7. allez courage psyblog, ce ne sera pas facile dixit une ex accro aux tranquillisants, hypnotiques et qui a vu son psy à elle mettre du temps pour se débarrasser de ses clopes (comme toi une entre chaque patient : je le voyais fumer à sa fenêtre quand je passais devant son cabinet!!!) et il ne fume plus
    et va marcher, avec ta compagne, joue dehors avec tes petits-enfants, cours leur après ....
    bises

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai jamais fumé, donc je ne connais pas ce qu'est le manque de tabac. Par contre, comme certains autres, si je ne mange pas de chocolat -ou de sucre, n'importe quel sucre, mais du sucre- de la journée, je suis en manque, et je comprends alors ce que doivent ressentir les fumeurs privés de cigarettes. Je pense, après ce qui t'est arrivé, que tu vas trouver la motivation de t'arrêter. Ta santé en dépend, et ce n'est pas rien.
    Quand à ce que tu dis sur le changement de vie, j'étais allée consulter un médecin homéopathe acupuncteur, qui m'avait dit que pour être en bonne santé, aller bien, il fallait faire les choses comme on les ressentait, quitte à chambouler un peu la vie de ses proches, éviter de faire des choses qui nous contrariaient ou contraires à notre idéologie.
    Voilà. Bonne soirée à toi, psyblog et bon courage ! Bises.

    RépondreSupprimer
  9. bon au moins tu sais maintenant et tu as pris déjà une décision - c'est un pas important
    c'est vrai je n'ai jamais fumer mais la compensation je connais ( = nourriture) donc tiens je vais t'imiter si tu permets
    1er mars exit et en route vers la santé , vers se donner une chance d'aller mieux

    je pense fort à toi
    Beate

    RépondreSupprimer
  10. POSTULAT DE LA CIGARETTE
    C'est toujours quand tu allumes ta cigarette que le bus arrive.

    LOI DE WALTER
    La tendance qu'a la fumée de cigarette, de barbecue, à se diriger vers une personne, est proportionnelle à la sensibilité de cette même personne envers cette fumée.


    "Obsession maladive du porte-drapeau : penser qu'il est un drapeau".

    Je ne pense pas que je suis une cigarette, mais juste sa fumée.
    Les quelques cigarettes qui me manquent sont celles qui me procurent une échappée hors de moi grâce à leur fumée dans laquelle je m'envole et m'évanouis, je ne suis plus ni ici, ni ailleurs.
    8 jours de patchs et le temps est ponctué par les 4 cigarettes quotidiennes au lieu des deux paquets, cependant ces 4 là ne sont pas celles qui m'obsèdent! C'est pas gagné, je dirais même plus, pour ma part c’est déjà perdu.

    Que la Volonté soit avec vous.

    RépondreSupprimer
  11. Ainsi parlait ton corps..
    Loin de moi des considérations sur le fait que les médecins parlent pour eux; je veux dire leur profession de foi.. Loin de moi ai-je dit.
    Cependant ton corps est le tien et s'il y a un écouteur de lui c'est bien toi.
    Je suis personnellement gêné par un épi chevelu que ma coiffeuse voudrait..;bref si je m'étale on va dire que je narcissise et...loin de moi !

    RépondreSupprimer
  12. @Youn :
    Je ne suis pas coiffeuse mais l’épi centrisme peut expliquer le phénomène capillaire.

    Quant au narcissisme, il y a pire : l’égotiste par exemple, qui est une « Personne de goût médiocre, plus intéressée par elle-même que par moi » AMBROSE BIERCE [Le dictionnaire du Diable -]

    Ainsi parlait Zara [la rousse pas l’enseigne de vêtements même si leur vocation est de vous rhabiller hiver comme été]

    RépondreSupprimer
  13. Une re-naissance, bonne nouvelle psyblog !

    Voici ce que je te propose quand tu auras envie de fumer à partir du 1er mars : sors dehors, mets-toi à l'écart des bruits du monde, comme tu le faisais auparavant, respire à fond comme si tu tirais sur ta cigarette mais en visualisant le bon air (le bonheur ?) qui entre jusqu'aux tréfonds de tes poumons. Recommence autant de fois que tu le ferais si tu fumais vraiment, en mettant tes doigts contre tes lèvres, comme si tu tenais la clope....tu veux bien essayer? Je suis sûre que ton cerveau n'y verra que du "feu" !
    Je pense à toi et t'envoie aussi de bonnes ondes pour te soutenir.
    Je t'embrasse fort fort
    Michèle

    RépondreSupprimer
  14. Mon cher PsyBlog
    Ca fait un bout de temps que je ne suis pas passée sur ton blog, et je te souhaite un bon rétablissement.
    Me permets tu de te donner 2 conseils
    - le premier, est de ne pas devenir parfait en tout le 1er Mars. C'est impossible pour un humain normal, de stopper le tabac, de commencer le sport, tout en même temps. Faut donc faire des choix.
    - la seconde est un truc pour arrêter de fumer, c'est d'avoir des clopes avec soi, et quand l'envie est irrépressible, de se fixer un temps avant de fumer. Fumer une cigarette seulement si on y pense encore intensément quand les 5 ou 10 minutes fixées sont passées. Il est très rassurant de savoir que l'on peut craquer quand on a décidé de cesser le tabac, et très stressant à l'inverse de devenir fou parce qu'on sait qu'on n'aura aucun moyen de craquer si cela devient insupportable.
    Et tant que tu as décidé d'arrêter, ce serait moi, je te dirais d'arrêter... dès que tu as lu ce commentaire ! pourquoi attendre, finalement !

    RépondreSupprimer
  15. Plein de courage mon chou (je serai intraitable quand tu seras à la maison !!!!)

    RépondreSupprimer
  16. Intraitable ! Intraitable ? Rhooo ! Y'aura pas besoin que tu sois intraitable, je me serai déjà traité.
    Déjà que tu me traites de "chou" !

    RépondreSupprimer
  17. Je rentre de vacances et suis bien heureuse de te retrouver! Je te comprends tout à fait , j'ai la même addiction à la clope et pour le moment pas encore arrêter je peux pas tout faire en même temps!!! promis je ne fumerai pas devant toi!!! Grosses bises

    RépondreSupprimer
  18. Ancienne grosse fumeuse (2 paquets par jour min) depuis plus de 20 ans, j'ai eu la chance de pouvoir curieusement arrêter facilement grâce à un bouquin de Carr "arrêter de fumer c'est facile".
    J'ai abordé ce livre de manière sarcastique (je ne pensais tellement pas pouvoir que je ne m'étais même jamais dit que je voulais... ) mais force m'a été de constater que ce lavage de cerveau a fonctionné.
    En ce qui me concerne en revanche, c'est le fait de ne plus avoir de cigarettes près de moi qui m'a aidée ainsi que... le fait de ne pas trouver les cigarettes que j'aimais (car j'étais une grosse fumeuse mais seulement de certaines cigarettes, celles que je trouvais "bonnes") un jour où j'ai craqué. J'en ai conclu que c'était peut-être là un signe et cela a ancré une bonne fois pour toutes dans mon cerveau que j'allais désormais être une non fumeuse. Et ça marche toujours, sans que je n'ai été retentée. Alors, à chacun sa méthode, à chacun ses trucs mais j'espère vraiment que vous trouverez finalement facile ce changement de vie et que vous saurez vite en apprécier les avantages et même plaisirs.

    RépondreSupprimer
  19. Arf.. Je suis une accro du tabac (en moyenne 33 par jours).. Cela va être difficile et je t'envoie tout plein de courage car je m'y attèle à arrêter.. Pendant des années, je crois que j'ai essayé toutes les méthodes, rires.. Aujourd'hui, je pense avoir trouvé la méthodeadapatée à mon cas de fumeuse.. La thérapie comportementale et cognitive.. Je sais que cela va me prendre des mois.. Mais je sais que je suis incapable de m'arrêter d'un coup comme ça ; pour avoir essayé, cela m'a déclenché des crises de panique et d'angoisse.. Que ton médecin te dise "je vous donne quinze jours pour arrêter", je me suis imagninée à ta place et waouh.. Mais je sais qu'il y a des gens qui y parviennent avec une préparation et en se fixant une date :o) Mon frère, mon père et ils fumaient plus que moi !
    En tout cas, je te réitère tous mes encouragements et si nos comm's peuvent t'accompagner dans cette démarche.. Et puis, si tu peux avoir un(e) proche que tu peux appeler ou smser quand tu ne peux pas écrire, n'hésite pas ; dès que tu as envie de fumer, appelle ou smse cette personne..
    Bon, je ne vais pas te donner les exos que m'a filés ma psy TCC ; tu dois les connaître même si ce n'est pas ta "branche"..
    BON COURAGE et nous sommes toutes et tous avec toi !
    Bises

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Psyblog :) Je te lis depuis quelques temps mais n'ai encore jamais commenté. Avec mon ami, nous avons arrêté de fumer il y a quelques années.
    Une amie qui avat elle même arrêté m'avais expliqué qu'elle avait lu un livre pour y parvenir. "La méthode simple pour arrêter de fumer" d'Allen Carr. Elle me disait qu'elle n'avait pas eu de souci de manque, de compensation par la nourriture ou encore de sautes d'humeur. J'avais noté la référence dans un coin, pas du tout décidée à m'arrêter. Puis un jour, un peu lassée par cette mauvaise habitude et me disant que de toute façon il faudrait bien que j'arrete un jour puisque je compte avoir des enfants, j'ai dis à mon ami: et si nous lisions ce livre? J'étais sceptique mais curieuse :) J'en ai acheté deux exemplaires, nous l'avons lu, et une semaine plus tard nous étions devenus non fumeurs. Mon amie ne m'avait pas menti: pas de sensation de manque.
    Je ne crie pas à la recette miracle mais vous donne ce conseil car cela a été efficace pour moi et certains de mes proches. Et même s'il s'averait que cela ne fonctionne pas pour vous, c'est un livre très intéressant à lire. Comme on dit, qui ne tente rien n'a rien! Et si cela peut vous éviter des difficultés dans votre changement de vie...!
    Bon courage pour la suite!

    RépondreSupprimer

  21. Bonjour a tous, je fais cette annonces et cet témoignage, parce que j'ai eu des problèmes dans ma vie mais, j'ai eu la solution a tous mes problèmes grâce a un

    Voyant féticheur africain qui m'a beaucoup aider. Mon couple, mon travail vont parfaitement bien.
    j'ai connu ce grand papa c'est un grand Sorcier ... féticheur, voyant médium
    Africain il ma sauver dans de grand difficulté mon mari ma laisser pour une autre femme et c'est après 1 ans
    quand j'ai connu grand papa maître que mon amour est revenu a moi , il est là pour tous vos problème de la vie 24h/24 vous aurez votre solution , il est là pour

    vous montrer le chemin de la vie , celui du bonheur et du bien être.IL pratique la magie noir et il est capable de rendre un homme ou une femme amoureux(e) de

    vous à jamais et ceci sera pour vous toutes votre vie sur cette terre . Retour expresse de lêtre aimé en moins de 72h maximum .finir la dette et bienvenue à la

    richesse. Satisfaction retrouvée en moins de 48h maxi et il dispose
    des dons et de milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos

    problèmes: dArgent, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, Gloire, Vente, Achat, Commerce, Affection, Promotion sociale, Envoûtement de tout genre,Voyage,

    Sortilège, Examen, Études etcils suffit donc de contacter par téléphone ou par mail et vous êtes satisfaire .
    Email: maraboutpuissant2014@outlook.fr
    téléphone Whats app:0022967882701

    RépondreSupprimer