"un petit mot sur mon blog"


"un petit mot sur mon blog"

Psyblog a posé son stylo le 5 juin dernier. Il est parti "ailleurs", pour une autre vie plus sereine et lumineuse.
Ce blog était pour lui une belle aventure d'écriture, de réflexion, d'émotion et de partage. Les commentaires de ses nombreux lecteurs en sont un témoignage chaleureux. Vos derniers mots tout particulièrement...
Continuez à le lire ou à le relire pour sa plus grande joie ailleurs...

jeudi 8 mars 2012

Journée de la femme, journée pour le droit des femmes...


Faut-il en rire ou bien en pleurer ? Aujourd'hui c'est la "journée de la femme" ! Je préfèrerais en rire mais en fait je crois que mon cœur est triste en pensant à toutes ces femmes humiliées, bafouées, seulement "non-aimées" même, dont on célèbrerait aujourd'hui l'existence -ou la non-existence c'est selon..
Journée de la femme, comme si la femme était un chef-d’œuvre en péril ! Bon, c'est bien ce qu'elle est dans bien des pays, dans bien des familles... Et dans bien des têtes (petites têtes) d'homme (au sens mâle du terme) elle n'est ni chef-d’œuvre ni peut-être même en péril... Pauvres hommes et surtout pauvres femmes !
Les femmes, moi, je préfère les aimer plutôt que de les contraindre, m'en faire des amies plutôt que de les soumettre... J'ai tout à y gagner.... A 18 ans, j'ai pris subitement conscience (et surtout mon amie M., violée un soir par un salaud de mec puant !) que je faisais partie de cette moitié de l'humanité capable de violer l'autre moitié.... J'ai été dégouté d'être un homme... Je me suis pardonné depuis d'en être un, mais cela a certainement développé en moi cette sensibilité particulière qui me fait parfois penser que je suis bien plus féministe que certaines femmes même si pas militant.
Alors à toutes les femmes je crie aujourd'hui "Soyez heureuses, vous avez le droit de l'être..... et ne vous laissez pas faire par les hommes, enfin, par ces hommes qui ne vous aiment pas".... En espérant qu'un jour et il sera beau, qu'un jour donc il n'y ait plus besoin de célébrer artificiellement ces femmes qui vivent l'enfer ou seulement l'inconfort au seul titre d'être des femmes... et de défendre une fois par an des droits... qu'elles devraient naturellement avoir.
Bonne journée à vous toutes.


Vous pouvez aussi aller lire ce très beau texte d'Aurore Boréale

6 commentaires:

  1. PPS special pour cette journée
    http://2ccr.unblog.fr/2012/03/08/pps-l-homme-parfait/

    RépondreSupprimer
  2. ComtesseÔPiedNu8 mars 2012 à 17:18

    Pour la Journée de la Femme, mon mari tient à rester à la maison faire le ménage pendant que je regarde le foot féminin à la télé.

    Il anticipe sur l’année prochaine où la police viendra sûrement faire des contrôles à domicile si la rose devient l’emblème de la France.

    RépondreSupprimer
  3. ComtesseÔPiedNu8 mars 2012 à 17:45

    C'est la mi-temps et mon mari alors que c'est Ma journée, a osé me dire "shake ton brain"
    je va de ce pas me plaindre à la Halde...

    RépondreSupprimer
  4. Tu es le plus féministe de mes amis, et c'est aussi pour ça que je t'aime. Merci pour ce texte.

    RépondreSupprimer
  5. On ne dit plus "journée de la femme" , mais "journée internationnale des femmes" , parceque "LA FEMME" n'existe pas , mais les femmes existent ... C'est pareil pour les hommes d'ailleurs ... C'est pareil pour les chevaux , les arbres , et puis en fait ce que je veux dire c'est que les êtres sont individuels , n'en déplaise à la grammaire ... Bon , ceci dit la forêt est formée d'un ensemble d'arbres mais pas seulement car ce ne serait pas suffisant pour en faire une forêt ... L'humanité est formée d'un ensemble d'individus mais pas seulement car ce ne serait pas suffisant pour former l'humanité ... Voilà le pourquoi de mon commentaire vaguement philosophique ...

    RépondreSupprimer
  6. La journée internationale des femmes ce n'est pas une quéstion de "femminisme" mais de Démocratie , une quéstion de droits humains ... Parceque l'opression des femmes n'est pas une opinion , c'est un ensemble de faits avérés et constatables et constatés par la médecine légale par exemple : Une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les trois jours , en FRANCE ! pays des droits humains . Il ne s'agit pas d'idéologie mais de faits bruts , massifs , incontournables , objéctifs ... Les faits constatables ainsi il en a des milliers rien qu'en France ....
    Le féminisme est déja une réflexion à partir des faits , c'est aussi un ensemble d'opinion ...
    Mais on peut s'en tenir aux faits bruts et alors là , l'opression des femmes est un constat .

    RépondreSupprimer