"un petit mot sur mon blog"


"un petit mot sur mon blog"

Psyblog a posé son stylo le 5 juin dernier. Il est parti "ailleurs", pour une autre vie plus sereine et lumineuse.
Ce blog était pour lui une belle aventure d'écriture, de réflexion, d'émotion et de partage. Les commentaires de ses nombreux lecteurs en sont un témoignage chaleureux. Vos derniers mots tout particulièrement...
Continuez à le lire ou à le relire pour sa plus grande joie ailleurs...

jeudi 1 décembre 2011

J'aime

J'aime. Voilà !
J'aime. ma femme, ma vie, mes enfants.
Ohhh ! ça n'est pas toujours simple, mais j'aime...
Les gens, les gens , et la vie.
Je n'ai pas toujours aimé la vie. J'ai même pensé parfois y mettre fin tellement elle m'a abimé, mais j'aime....
L' "amour" de la vie n'est pas une évidence. Mais c'est peut-être la finalité de la vie. Je me rappelle les souffrances de mes échecs amoureux passés, avec cette tolérance envers moi-même de m'être trompé, d'avoir été trompé.... C'est peut-être l'une des clefs de la fin de la souffrance : Se pardonner à soi-même de s'être trompé...
Peut-être l'important est de s'aimer soi-même, de garder au fond de soi cette conviction précieuse qu'on est quelqu'un, qu'on le "vaut bien", comme le suggère une publicité connue.
Une séparation est toujours quelque chose de terrible. L'important est de comprendre ou au moins de se demander pourquoi. Pas de se culpabiliser à outrance, mais simplement de se demander en quoi on y est pour quelque chose.

Moi j'aime. C'est une chance extraordinaire. Et je suis aimé de la femme que j'aime. Autre chance extraordinaire. Et j'aime la vie, la liberté, la vie avec Elle et la vie sans Elle lorsque nos activités professionnelles ou privées nous amènent à vivre l'un sans l'autre quelque jours...

Je l'aime depuis le premier jour de notre rencontre il y a 14 ans, que même écrire "quatorze" en chiffres me parait presque une hérésie. Rencontre par "petites annonces", flash, et depuis ensemble....

L'amour le vrai, la vie ensemble la vraie, celle qui rend paisible et qui finalement rend paisible et tranquille, ça existe.... je sais, je la vis au jour le jour.

Et je crois encore que le plus beau jour de notre vie est encore à venir !

10 commentaires:

  1. et moi j'aime lire ton message savoir que tu aimes ta vie, ta femme et l'avenir - ça donne de l'espoir - un beau témoignage

    RépondreSupprimer
  2. C'est curieux, j'aurais pu écrire une note identique ! Le plus curieux est que je suis psychologue aussi :)
    Le pardon à soi-même fut l'une des clefs de ma délivrance aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de nous faire partager ce bel amour...

    RépondreSupprimer
  4. J'aime lire ton amour ce matin, et ton optimisme, et ta foi en demain...
    Moi aussi je t'aime mon cher Psyblog, d'une amitié qui n'est plus que virtuelle, et en te lisant j'entends ton rire.
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  5. Merci de ce beau témoignage d'amour, cela redonne confiance...çà existe et c'est formidable.

    RépondreSupprimer
  6. A l'attention de celles et ceux qui n'en auraient pas encore eu connaissance:
    "Aimer c'est vouloir donner ce que l'on a pas à quelqu'un qui n'en veut pas.."
    Et,
    "Aimer c'est choisir la personne par laquelle il sera le plus agréable de souffrir..

    C'est du Lacan. Bon app !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Monsieur Psyblog,
    + qu'agréable est de lire quelqu'un qui crie son bonheur, c'est si rare. Et cette idée que, par-dessus le bonheur, il y en aura plein d'autres entre vous.
    Merci pour ce bol d'oxygène.

    RépondreSupprimer
  8. Parfois on a des "révélations" au détour d'un blog, d'un texte, d'une musique, au hasard, en passant.
    Et là, je passais par hasard, et je tombe sur cette phrase :
    "C'est peut-être l'une des clefs de la fin de la souffrance : Se pardonner à soi-même de s'être trompé..."
    Et dans ma tête c'est un peu "Mais bon Dieu mais c'est bien sûr !"
    Merci pour ça.
    Et pour l'ensemble de la note si pleine d'optimisme et de vie.

    RépondreSupprimer
  9. "Cette conviction précieuse qu'on est quelqu'un, qu'on le "vaut bien"

    Merci :-D

    RépondreSupprimer